Stressed Market Event

Du 28 février au 9 avril 2020, la volatilité était extrême du au manque de liquidité des marchés. Du jamais vue dans le monde de la finance.

En raison de la pandémie COVID-19, les marchés financiers ont été très volatils au cours des dernières semaines. Surtout depuis la semaine du 9 mars 2020, il y a eu une volatilité intrajournalière extrême qui a entraîné des difficultés pour les fournisseurs de liquidité (liquidity provisioning) à maintenir leurs activités de cotation du carnet d’ordre (DOM), même si des conditions de marché tendues sont annoncées.

Vous pouvez voir ce qui se passe quand un DOM à très peu de liquidité, voir des trous de liquidité.
Regardez aussi en même temps les cotations du prix s’imprimer dans le TAPE.
C’est exceptionnel à regarder pour ceux qui ont du mal à comprendre la mécanique des prix. Bon visionnage.

Market-Making and Liquidity provisioning
COVID-19: How we handle the situation
Equity Index market briefing April 2020

Vous pouvez suivre les alertes de l’EUREX ici.


Voici un écart de spread de 43 ticks sur le FDAX dans la nuit du 13 mars 2020. Du jamais vue.
Si un acheteur en position flat 1 contrat, il fait décaler le marché de plus de 40 ticks et paye le spread de plus de 40 ticks !
Du coup, personne n’a sorti de position, le marché s’est figé plusieurs minutes sur le FDAX en attente d’un rétrécissement du spread.

Dans cette image, si un acheteur en position va flat sa position, le prix du FDAX passerait instantanément de 8924.5 à 8901.0 (47 ticks) et le trader paierait un spread de 43 ticks !!!

Un trader sur CFD dirait: « Woaaa, tous les vendeurs et tous les acheteurs qu’il y a, car le marché bouge très vite. »

C’est complètement faux.

C’est dû au manque de liquidité dans le DOM. Moins il y a de liquidité, plus le marché est volatil. C’est aussi simple que ça.

Ici avec 1 seul contrat le marché décale de 47 ticks si vous voulez vendre au marché. On ne trade jamais quand il y a peu de liquidité.

Le problème du trader sur CFD, c’est qu’on ne lui a jamais montré un DOM, car c’est le pigeon de son broker CFD…
C’est la même merde chez un broker Forex… Ils sont là pour vous escroquer, c’est leur boulot !
Ils sont la pour vous éloigner des vrais marchés, et vous remplir le cerveau par la merde d’analyse technique, analyse chartiste et une ribambelle d’indicateurs ! Et après quelques années son broker lui dira qu’il a un problème dans sa tête, qu’il doit travailler sa psychologie… Et il va se noyer encore plus dans leur connerie… Se perdre dans les livres… et dans BFM WC…

La seule façon de réussir dans le trading, c’est de savoir ce que vous faites, et de comprendre pourquoi les marchés font ce qu’ils font.
Jetez votre télé, vos journaux, votre radio, vos magazines, vos livres. Ne regardez que ce que vous avez appris dans la formation, et ne vous faites pas distraire pas de stupides personnes. Surtout se méfier de ceux en costard, aux vendeurs de rêve…

C’est quoi un vendeur de rêves ? Dubaï, grosse voiture… S’ils font de la pub, c’est pour vous plumer.